Comment bien gérer les vacances avec son chat.

Chouette ! C’est les vacances ! Vacances pour tout le monde, pas question de partir sans son chat d’amour !

 Mais comment être sûr de bien faire les choses ?

Pas d’inquiétude, voici un rapide petit guide !

Pour que les vacances se passent bien, sans tension ni effets indésirables, il est important de ne pas oublier qu’avec un chat, il y a des choses à prévoir. Une organisation à mettre en place. Mieux vaut prévenir que guérir (oui, j’aime cette petite phrase ! Je la trouve si juste !)

D’ailleurs, c’est le meilleur moyen de partir le plus sereinement possible et de profiter comme il se doit de vacances toujours bien méritées !

Il est important de savoir que, ce que nous vivons comme des vacances, est souvent perçu par notre chat comme un grand moment de tension. La plupart des chats donneraient, finalement, tout, pour rester tranquillement chez eux.

A Vérifier.

Le Lieu des Vacances.

  • Etre sûr que les chats y sont acceptés, sous quelles conditions, et dans quel environnement,
  • Apprécier l’habitation pour la sécurité du chat* : si vous avez un jardin, vérifier qu’il soit bien clôturé avant d’en offrir un accès libre à votre chat, etc.,
  • Se préparer aux tensions éventuelles pour votre chat : par exemple, si vous partez en vacances avec des personnes ayant également des animaux, ou des enfants. Un lieu clos alors que votre chat à l’habitude d’un accès libre à l’extérieur…

*ATTENTION : Ne pas lui offrir d’accès en extérieur si votre chat n’a pas cet accès au quotidien : le retour peut être trop dur à gérer et à accepter ensuite… Voire impossible pour certains chats.

Le Moyen de Transport.

En Voiture : soit une boîte de transport, soit veiller à ce que le conducteur et les enfants soient bien protégés, par exemple avec un filet de séparation adapté. En cas de longs trajets, lui proposer de s’hydrater, voire lui humidifier les pattes avec douceur. Attention aux ouvertures de portières !!!!

En Train ou en Bateau : bien vérifier l’ensemble des conditions communiquées sur le site dédié.

En Avion : voyage compliqué pour un animal. Se renseigner auprès de la compagnie.

Si la destination du voyage est en dehors de la France :

  •  Il est important de vérifier auprès de son vétérinaire ce qu’il est nécessaire d’avoir en terme de vaccins (et du temps que cela prend avec les rappels…), de moyen d’identification etc.
  • Prendre connaissance des règles du pays : par rapport à une quarantaine possible, de ce qu’ils exigent, des conditions quant à l’animal…

    Et Si Je Ne l’Emmène Pas ?

    Pas d’inquiétude, il existe plusieurs possibilités, en fonction de votre temps d’absence, du tempérament de votre petit chat, et de votre budget…

Vous partez entre deux et quatre jours : votre chat peut rester seul. Veillez simplement à ce qu’une personne de confiance passe tous les jours. Cela afin de remplir les gamelles d’eau et de croquettes, de changer les litières si nécessaire, mais aussi, si cela tente votre animal, de lui proposer des séances de jeux ou autre. Cette personne restera au moins une heure : soit en une fois, soit en deux passages. Il existe également, aujourd’hui, des professionnels d’une grande compétence, vers qui se tourner.

Vous partez plus de quatre jours :

  • Une personne de confiance (connue, telle qu’un membre de la famille ou une amie, ou que vous embaucherez pour la circonstance, via une société dédiée), peut venir loger chez vous,
  • Laissez votre chat chez de la famille/amis (dans ce cas là, tenir compte des conditions de vie par rapport à la sensibilité de votre animal : votre chat est terrorisé par les chiens ou ne s’entend pas avec ses congénères ? Inutile de la déposer chez tante Lucie qui a deux chats ou oncle Martin avec son Epagneul !…),
  • Vous pouvez envisager d’emmener votre chat chez une famille d’accueil de confiance (n’hésitez pas à poser des questions, visiter les lieux avant de vous décider, vous renseigner auprès de clients précédents…),
  • Vous pouvez faire appel à un « hôtel pour chat »,

Les Petits Plus.

  •  Préparez vos bagages en amont et ne pas les laisser visibles,
  • Placez votre chat au dernier moment dans sa boîte de transport (dans celle-ci, surtout pour un long trajet, pourquoi ne pas mettre les « tapis d’apprentissage » : ils sont absorbants donc bien pratiques en cas d’élimination dans la boîte. Et surtout, ne jamais punir son animal si cela arrive !),
  • Ne pas augmenter la distribution alimentaire ni la distribution d’eau,
  • Penser à prendre les affaires de votre chat : tapis/panier, sa couverture, gamelles, certains jouets, ses croquettes (au cas où vous n’en trouveriez pas sur place), sa litière et son substrat (là aussi, au cas où vous n’en trouveriez pas sur place)… Cela lui permettra de garder des repères rassurants,
  • S’assurer que votre chat a un collier avec nom et numéro de portable (le fixe est inutile si votre chat se perd sur votre lieu de vacances !). Votre chat est sans doute déjà tatoué ou pucé, mais le collier montrera tout de suite que cet adorable petit animal a une famille, dès le premier regard,
  • Ne pas théâtraliser les départs ni les arrivées pour ne pas mettre votre chat en tension.

 

Comment conclure sinon en vous souhaitant de belles vacances !