Pourquoi mon Chat Patoune ?

Certains disent pétrir, malaxer, écraser, d’autres encore parlent de presser, brasser, piétiner… Quel que soit le terme que l’on choisit, le comportement reste le même. Notre chat, confortablement installé sur nos cuisses, une couverture, son panier etc. se met à « Patouner » avec ses pattes antérieures… Nous permettant parfois de bien nous rendre compte à quel point leurs griffes sont acérées !

Personnellement, j’appelle cela faire du pain… C’est mon côté gourmand qui s’exprime !

Mais pourquoi ce comportement ?

Il était une fois un Chaton.

Le chat adopte naturellement ce comportement alors qu’il n’est encore qu’un chaton, lové entre les pattes de sa mère.

C’est grâce à ce pétrissage (franchement, vous ne trouvez pas que cela ressemble comme deux gouttes d’eau au pétrissage de la pâte à pain ?!). Bref, c’est  ce pétrissage sur la mamelle de la mère du chaton qui favorise la stimulation de la montée de lait. Cette action est donc associée à un moment de plaisir, de bien-être, de confort, de sécurité, de chaleur… Un bon souvenir. C’est un peu l’une des « Madeleines de Proust » du chat.

Parfois, tout en faisant du pain, le chat se met à téter (cela arrive relativement souvent dans le cas d’un chat  mal sevré). Chaton, l’un n’allait pas sans l’autre : le chaton faisait du pain, la mamelle était alors stimulée, le lait arrivait, le chaton tétait… Et se retrouvait dans un cocon de bien-être.

Il était une fois un Marquage de Territoire.

Quand on parle « pattes de chat », on pense tout aussi souvent « coussinets ». Entre les coussinets se trouvent des glandes odoriférantes. En faisant du pain, le chat peut alors y déposer ses odeurs et donc « marquer » la zone.

Quoi mon chat a une drôle de tête ?!

Info Plus : C’est également de cette façon que le chat peut baliser et valider ou non son parcours. Par exemple, lors de son trajet survient un élément que le chat juge dangereux ou qui lui a fait peur – comme la présence d’un autre animal, un cri etc-. Il va alors marcher en marquant la zone comme insécure, grâce à l’utilisation des glandes entre ses coussinets. A son prochain passage, en s’appuyant sur son marquage, il saura qu’il est préférable pour lui d’emprunter un autre chemin qu’il aura peut-être, d’ailleurs, déjà balisé comme sans risque…

En Bref.

Donc, en général, lorsque notre chat fait du pain, c’est qu’il est bien et l’exprime.

C’est aussi sa façon de déposer son odeur, ce qui rajoute à son instant bien-être.

Cependant… Il est important de vérifier que cela n’est pas l’expression d’un signe de tension et donc une tentative de recherche d’apaisement : dans ce cas-là, il est recommandé de trouver le déclencheur de cette tension afin de le supprimer pour soulager le chat.

Partager cet article sur les réseaux sociaux