Pour bien nourrir son chien, c’est par ici !

Donner à manger à son chien, ce n’est pas juste déposer sa gamelle n’importe où, vite fait bien fait, sans se soucier de rien.

Pour que tout se passe bien, toujours bien, il y a deux trois petites choses simples à mettre en place !

Tout d’Abord l’Horaire.

Pour éviter des tensions pouvant impacter sur la digestion, comme sur le relationnel avec son chien, il est bon de lui proposer son repas dans une tranche horaire fixe.

Mais vous ne mangez pas toujours à la même heure ?

Ce n’est pas grave. Il est inutile (et d’ailleurs injuste) qu’il doive manger après vous. Vos horaires ne doivent pas impacter sur les siens.

C’est cette stabilité, cet équilibre et cette cohérence, qui contribueront à l’harmonie et à la confiance dans votre cohabitation. C’est ainsi qu’il n’y aura pas de tension, ou qu’elles diminueront, autour de cette prise alimentaire… Et dans votre quotidien.

Fractionnez le repas en deux parties, voire trois pour un chien senior. Un chien a tendance à mieux digérer le soir, préférez donc lui donner un tiers le matin et deux tiers le soir.

Ensuite, la Distribution Alimentaire elle-même.

  • La distribution doit se faire calmement et paisiblement,
  • Toujours lui proposer la même gamelle,
  • Toujours lui proposer le repas au même endroit.

Votre chien doit pouvoir manger paisiblement et sereinement.

Il ne doit pas se sentir dans un environnement insécure où il ne peut pas réellement s’appliquer à ce qu’il fait, trop occupé à être sur ses gardes finalement.

Il est toujours préférable de lui proposer son repas dans une zone tranquille de votre lieu de vie, où il y a aura peu de passages et de perturbations à ce moment-là.

Il n’est pas nécessaire d’encenser le moment de la distribution : après tout c’est quelque chose de normal, de quotidien. Inutile que cette prise alimentaire se fasse avec déjà une boule au ventre qui altèrera la digestion.

Si la préparation et la pause de la gamelle suscitent déjà beaucoup d’énervement de la part de votre chien, il est tout à fait possible, pour ne pas écrire recommandable, de tout préparer en amont, en dehors de la présence de votre animal. Vous l’appelez alors une fois que tout est prêt.

Enfin : On le laisse tranquille. C’est SA pause repas. On ne le dérange pas, on ne le caresse pas, on ne le titille pas, on ne lui tripote pas sa nourriture, on ne le fait pas se déplacer… On le laisse tranquille.

Pour Continuer. Que Donner à Manger à son Chien ?

Des Croquettes.

Pour une meilleure qualité, préférez des croquettes premium. Elles permettent, avec une quantité moindre, d’apporter les besoins nécessaires à son chien.

Il en existe également des diététiques, ou encore adaptées à la santé ET à la taille de son chien : tous n’ont pas la même mâchoire !

Du Fait Maison.

Le « fait maison » doit juste répondre à quelques règles simples :

  • Respecter les besoins alimentaires de son chien (que cela soit au niveau des ingrédients, de la composition du plat servi, ou encore de la quantité),
  • Proposer une alimentation de qualité,
  • Être organisé : afin que le repas soit toujours correctement proposé dans le créneau horaire choisi, sans énervement. Mais aussi que le plat soit préparé sans que cela devienne une source de tension pour son chien, et soi-même (quitte à le préparer en amont et/ou hors présence de son chien).
Les Petits Plus.

Le Tartre. En ce qui concerne la prévention du tartre, il est possible de donner à votre chien du Prozym Plaque off, qui est une poudre à base d’algues.

Il faut savoir que les chiens sont facilement sujet au tartre. Si ce n’est pas anticipé, un détartrage peut devenir nécessaire : cela demande alors une intervention. Afin de prévenir cela, il est possible de mettre cette poudre dans la nourriture du chien. Par contre, cela reste de l’algue, il est donc préférable de s’assurer auprès de votre vétérinaire que votre chien puisse la prendre (par exemple qu’il n’a pas de problème de thyroïde)…

Les Friandises. Il est toujours possible de proposer des friandises à son chien d’amour qu’on aime et qu’on a envie de gâter. Simplement :

  • Proposer une friandise de qualité, voire même utile pour sa santé : des « os » bio, naturels comme par exemple à base de maïs, (si votre chien ne le termine pas et s’en détourne : l’enlever et le lui reproposer plus tard),
  • Proposer la friandise sans encenser le moment afin que cela soit quelque chose de calme et paisible pour son chien, et non déclencheur de tension,
  • Eviter d’en donner tout le temps,
  • Eviter d’en donner pour toujours les mêmes raisons (par exemple, si c’est pour une récompense, variez la, pas toujours la même chose).

Pour un Changement de Nourriture. Vous avez décidé de changer les croquettes de votre chien pour une qualité toujours plus ultra ? C’est une belle nouvelle, mais il est important de prendre le temps de bien faire la transition alimentaire sur une bonne semaine.

Au départ, vous rajoutez un peu de la nouvelle alimentation à l’ancienne, pour finir par, petit à petit, complètement supprimer l’ancienne.

L’eau. Elle doit être en libre service, la moins chlorée possible, fraîche et donc régulièrement remplacée.

Votre chien doit pouvoir y avoir accès tout le temps… Même la nuit… Même en balade !! En effet, lorsque nous partons faire notre petit footing avec notre compagnon à quatre pattes, on pense à notre gourde d’eau parce qu’on transpire, qu’on a chaud, qu’on ressent parfois intensément un manque d’eau… Et bien, c’est Tout Pareil pour notre chien !!

Enfin. Deux/ Trois Trucs, toujours bon à savoir, sur Comment Mange un Chien.

 Un chien ne mâche pas ! En effet, il ne goûte pas mais sent sa nourriture. Il n’y pas de prédigestion dans la bouche non plus. De ce fait, il mange naturellement vite.

Et si mon chien mange quand même trop vite ?

Si votre chien mange vraiment trop trop vite, un bon moyen de lui permettre de prendre un peu plus son temps est de lui compliquer un peu plus la tâche ! Pour cela, placez dans sa gamelle de gros galets propres (surtout pas des petits afin qu’il n’ait pas la possibilité des les avaler !!) : il sera alors obligé de faire un tri avant de se nourrir.

Et si mon chien ne termine pas sa gamelle ?

Il est important pour la santé et le bien-être physiologique du chien qu’il mange dans un créneau horaire fixe et non en libre service. Si votre chien a tendance à ne pas tout manger : fixez un temps limité. Vous laissez l’accès à la gamelle pendant, par exemple, vingt minutes, puis vous la retirez (qu’elle soit encore pleine ou non), SI ET SEULEMENT SI, votre chien ne mange plus (tant qu’il mange, sans faire de longues pauses où il s’éloigne, laissez lui sa gamelle), le tout en restant neutre. Si c’est le matin, vous pourrez complèter la gamelle du soir.

Veillez également à ne pas encenser le moment : que votre chien puisse s’alimenter tranquillement.

Et comment savoir si ce que mange mon chien est bon pour lui ?

Des « indices » vous permettront de savoir si votre chien a une bonne alimentation ou non :

  • Peu de fécès,
  • Pas de flatulence ! Qui dit chien à la mauvaise alimentation dit chien qui pète !
  • Un beau poil, sans pellicule, avec une peau souple.

 

Ayest ! Tout, tout, tout, je vous avais dit que vous sauriez tout ! Bon appétit à tous !