Les 5 degrés de liberté


Le Comité Brambell (1965) a identifié cinq degrés de liberté, codifiés par le Britain's Anima Welfaire Council.

Cette charte éthique devrait être suivie et respectée par toute personne vivant en cohabitation avec un animal.
Les cinq degrés de liberté sont des points fondamentaux qui permettent, simplement, le respect du bien-être et des besoins physiologiques d'un animal… Ce que tout être vivant mérite.


Respect des besoins alimentaires

« Freedom from thrist, hunger and malnutrition »
- Eau fraîche adaptée, en qualité et quantité suffisantes,
- Nourriture adaptée, en qualité et quantité suffisantes.


Fourniture d'un habitat approprié

« Appropriate confort and shelter »
- Espace, confort et abris adaptés et en quantité suffisante,
- Température et lumières adéquates,
- Absence de nuisances ou de conditions de vie anxiogènes.


Accès aux soins

« Prevention, or rapid diagnosis and treatment of injury and disease »
- Accès aux soins vétérinaires.


Possibilité d'exprimer des comportements propres à l'espèce et à l'individu

« Freedom to display most normal patterns of behaviour »
- Opportunités d'exprimer des comportements sociaux dirigés vers les congénères et de se familiariser aux humains voire à d'autres espèces,
- Possibilités d'expérimenter diverses stratégies adaptatives.


Protection contre la peur et respect des émotions

« Freedom from fear »
- Absence de peur,
- Absence de violences, physiques ou émotionnelles.

liberte chat